Une route a été déviée pour que les squatters de Vallée-Pitot puissent continuer à habiter là où ils ont élu domicile et où ils pourront désormais habiter en toute légalité. C’est ce qu’a expliqué Showkutally Soodhun en leur remettant leur titre de propriété, ce jeudi.

La cérémonie a vite bifurqué sur le terrain politique, le ministre du Logement et des Terres vantant la capacité du gouvernement à tenir ses promesses alors que les députés de l’opposition, selon lui, n’ont fait que des promesses sans suite. Soodhun ne s’est toutefois pas contenté de vilipender Shakeel Mohamed, Aadil Ameer Meea, Osman Mahomed ou encore Reza Uteem. Il a affirmé qu’il va régler des comptes avec des élus de l’opposition qui, selon lui, auraient bénéficié de logements sociaux ou qui auraient des arriérés de paiement à la National Housing Development Company.