Le prêtre hindou, proche de l’ancien Premier ministre a été convoqué une nouvelle fois aux Casernes Centrales ce mercredi. Toutefois, contrairement à son audition précédente, qui concernait le terrain de l’Etat qu’il a obtenu à bail, son interrogatoire d’aujourd’hui a porté sur les relations avec l’ancien président de la République, Kailash Purryag. Ainsi que les éventuels avantages qu’il aurait pu tirer de ce lien.

Sonu Kumar Jha dit avoir subi des pressions durant son interrogatoire et ne pas comprendre pourquoi les enquêteurs s’intéressent à ses liens avec l’ancien président et même à la vie intime de ce dernier. Selon l’homme religieux Kailash Purryag était « comme un disciple » pour lui. Toutefois se dit surpris et « pas content » qu’on sache qu’il a voyagé à bord de la voiture officielle de l’ancien président et s’est rendu au Réduit à plusieurs reprises dans le passé.