Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation explique sa position concernant le projet CT Power. Et Somduth Dulthumun adopte un ton plus conciliant que celui de jeudi dernier vis-à-vis du Premier ministre, quand il exigé que le gouvernement prenne une décision rapidement sur la concrétisation du projet de centrale à charbon. Pour Dulthumun, les Independent Power Producers (IPP) actuels sont dans une situation de monopole et continueront à « imposer leurs prix » si d’autres opérateurs n’entrent pas en jeu.