La deuxième réunion tripartite concernant le Sofitel Mauritius l’Impérial Resort s’est achevée sur une note un peu amère, ce vendredi 8 décembre, du moins pour les représentants des employés. Le syndicat est, certes, satisfait que le dialogue a pu reprendre avec la direction. Mais pas des propositions de cette dernière quant aux salaires, posées sur la table il y a deux jours.

La Hotels and Restaurant Employees Union se dit «déçue» des chiffres avancés par la direction, déclare Jean Yves Chavrimootoo, son négociateur. Le syndicat s’en remettra d’ailleurs aux employés pour décider de la marche à suivre.

Une assemblée est prévue ce lundi 11 décembre, à Flic-en-Flac. Les travailleurs feront alors connaître leur position. Celle-ci sera communiquée à la direction lors de la troisième réunion tripartite prévue mercredi, à la Victoria House à Port-Louis.

Les discussions sur les salaires et conditions de travail à l’hôtel Sofitel ont finalement démarré cette semaine, par l’intermédiaire du ministère du Travail. Cela après que les employés se sont prononcés en majorité pour la tenue d’une grève après l’échec des discussions.

La direction avait indiqué être pour le dialogue. Mais elle insistait depuis le début qu’un procedure agreement devait d’abord être discuté et signé avant d’aborder l’accord collectif.

Les employés ont suspendu l’émission de la notice de grève le temps des pourparlers tripartites.