Les choses sérieuses commencent maintenant. Le milliardaire angolais controversé est arrivé à l’Independent Commission Against Corruption peu après 9h30, ce samedi matin. Hier, le 24 août, Álvaro Sobrinho était reparti après 7 heures d’audition. Toutefois, du côté de la commission anticorruption, on nous a prévenu que ce n’est que ce samedi que l’homme d’affaires controversé sera poussé dans ses retranchements.

Sobrinho est interrogé depuis hier sur ses investissements à Maurice ainsi que sur les relations d’affaires qu’il a noué dans le cadre de ses activités dans le pays. Le patron de sociétés d’investissement devra notamment répondre à des questions sur ses liens avec Dass Appadu. Celui qui a été un temps secrétaire à la présidence, pendant le mandat d’Ameenah Gurib-Fakim. Avant de prendre de l’emploi auprès de l’Angolais.