Il ne veut entendre parler ni de proximité, ni d’intimité avec Ivan Collendavelloo. Pour le ministre de la Sécurité sociale, c’est la seule compétence de Christelle Sohun qui lui vaudra la fonction de Haut-commissaire de Maurice en Australie. Etienne Sinatambou, du haut de son expérience au ministère des Affaires étrangères, avance même que la jeune juriste, qui a fait ses débuts aux Collendavelloo Chambers, est mieux qualifiée que des diplomates de carrière.

Pour le porte-parole du gouvernement, la nomination de Christelle Sohun à la Financial Intelligence Unit, à l’Independent Review Panel et maintenant comme diplomate, ou encore celle de Vijaya Sumputh comme directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care ne sont en rien comparables avec les avantages obtenus par Nandanee Soornack du temps où Navin Ramgoolam était Premier ministre.