Le porte-parole du gouvernement s’étonne que Xavier Duval ne soit pas condamné pour son attitude envers une femme, la speaker de l’Assemblée nationale. Pour Etienne Sinatambou, si l’opposition  agi de manière «vulgaire et obscène», ce sont surtout les élus du PMSD qui sont les principaux fautifs.

La situation a dégénéré, explique Sinatambou, parce que les réponses de Nando Bodha à la Private Notice Question de Xavier Duval ont démontré que ce dernier était partie prenante des décisions passées au sujet du Metro Express.