Le porte-parole du gouvernement n’en peut plus que Paul Bérenger affirme que le pays s’achemine vers des législatives anticipées. Etienne Sinatambou accuse le leader du MMM de persister à évoquer cette éventualité alors que Pravind Jugnauth a affirmé à plusieurs reprises qu’il ne compte pas appeler le pays aux urnes avant la fin de son mandat.