Le ministre des Services financiers a été très critique sur la question de certaines rémunérations à la State Insurance Company of Mauritius (SICOM).  Roshi Bhadain intervenait sur une question de Raffick Sorefan. Ce dernier voulait savoir pourquoi les employés de la compagnie d’assurances n’ont pas reçu leur bonus de productivité depuis deux ans. Le député du Mouvement patriotique a également demandé des explications sur le salaire de la Chief Executive Officer (CEO), Karuna Bhoojedhur-Obeegadoo, qui toucherait Rs 1 million par mois.

« Ce n’est pas un salaire, mais plutôt un package mensuel de Rs 1 million », a déclaré le ministre des Services financiers. Il ajoute que la SICOM compte « plusieurs conseils d’administration ». Ainsi, en 2014, les directeurs qui y ont siégé ont touché Rs 28 millions.

Roshi Bhadain juge « totalement inacceptable » que, d’une part, les employés n’aient pas touché leur bonus de performance alors que d’autre part, la CEO est bien rémunérée. Le ministre relève également qu’il y a conflit d’intérêts dans le cas de Karuna Bhoojedhur-Obeegadoo, qui siège également sur le conseil d’administration du groupe MCB depuis novembre.

Le conseil d’administration a recommandé des changements en faveur des employés, dit le ministre. Sauf que le management de la SICOM, poursuit-il, a refusé de respecter cette décision. C’est une « situation inédite », a fait remarquer Bhadain.

Le ton du leader de l’opposition est monté d’un cran : « Le management n’accepte pas la décision du board et vous ne prenez aucune action ? Pourquoi ? » Roshi Bhadain de répliquer qu’il attend que le board fasse cela.

Le Chief Whip Mahen Jhugroo a voulu savoir qui a décidé du package dont jouit la CEO de la SICOM. « Je ne sais pas », répond le ministre. Dans la foulée, Reza Uteem lui lance : «Ki sann-la ti minis Finans ?»

Le député Sorefan a demandé le ministre de déposer à l’Assemblée nationale la liste des directeurs, incluant leurs salaires. Ce qu’a accepté Roshi Bhadain.