Le Premier ministre trouve «déplorable et condamnable» que le fils du ministre Sudhir Sesungkur a fait un accident en état d’ivresse. Alors même que Pravind Jugnauth venait de lancer une campagne nationale sur la sécurité routière quelques jours auparavant.

Jugnauth dit aussi ne pas apprécier l’attitude de son ministre de la Bonne gouvernance par rapport à son fils. Il n’est ainsi «pas d’accord du tout» que le membre du MSM affirme qu’il n’a pas vocation à contrôler les faits et gestes de son fils Sohail car ce dernier est majeur.