Follow Us On

Slider

Le porte-parole du gouvernent met au défi les députés de l’opposition de refuser de voter pour l’institution d’un tribunal afin de juger Ameenah Gurib-Fakim. Pour Anil Gayan, la lecture des accusations retenues contre elle, aux termes de l’article 30 de la Constitution, suffira à tous les députés raisonnables d’enclencher la procédure de destitution contre elle.

Rappelant que la décision d’Ameenah Gurib-Fakim d’instituer une commission d’enquête sur les liens d’Alvaro Sobrinho avec Maurice est en «violation» de la Constitution, le ministre du Tourisme suggère à la présidente de la République de prendre sur elle et de dire tout ce qu’elle sait sur les liens du milliardaire angolais controversé avec la classe politique locale.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Le PMSD soutiendra la mise en place d’un tribunal à des conditions précises

Xavier Duval voit Ameenah Gurib-Fakim dans le rôle de «star witness» dans l’affaire Sobrinho. Pour le leader de l’opposition, le...

Close