C’est le pays du sirop d’érable et des grands espaces. Et malgré ses hivers rigoureux, le Canada continue d’attirer de nombreux Mauriciens qui choisissent d’y travailler, voire d’y émigrer. Pour ceux qui envisagent d’y refaire leur vie, un séminaire d’information est organisé ce week-end. Car il faut savoir que les critères d’admissibilités se sont durcis depuis 2011.

C’est Yuliya Balina, forte de sa dizaine d’années d’expérience, qui animera ce séminaire. Consultante en immigration, elle est aussi membre du Foreign Workers Program et du Conseil de réglementation des consultants en immigration du Canada. Elle détaillera notamment l’accompagnement personnalisé proposé à tout candidat dans le cadre de sa demande d’immigration et de sa recherche d’emploi.

L’obtention d’un visa de résident permanent – sous deux volets, familial ou immigration économique – dépend du classement de la personne intéressé sur le Système de classement global. Celui-ci fonctionne selon des points accordés en fonction de divers critères dont les compétences, le niveau d’études, l’expérience professionnelle et la maîtrise linguistique. L’accompagnement personnalisé aide alors à y voir plus clair.

Le séminaire est prévu ce samedi 14 et ce dimanche 15 mars, de 14h à 17h à l’hôtel Voilà, Bagatelle. La troisième heure sera consacrée aux questions des participants. L’inscription se fait sur place, contre Rs 200.

Photo : Pixabay