Le Ritum Coffee de Trou-aux-Biches n’est plus mais les ennuis du Pandit Sungkur ne sont pas encore terminés. Ce vendredi, c’est l’ancien président de la Beach Authority qui a été convoqué au Central Criminal Investigation Department pour s’expliquer sur la permission donnée à l’homme religieux proche de Navin Ramgoolam d’ériger un restaurant sur un terrain à bail à Trou-aux-Biches.

A la fin de son audition, Subash Seeruttun a expliqué que c’est en tant que témoin qu’il a été convoqué aux Casernes centrales.