Follow Us On

Slider

« L’apaisement national ». C’est ce qui motive sir Anerood Jugnauth (SAJ), qui vient d’être nommé Premier ministre, et Vishnu Lutchmeenaraidoo à lancer un appel au patronat du secteur sucre. Leur demande : que les laboureurs et artisans soient rémunérés pour les huit jours de grève. Dans le communiqué émis aujourd’hui et signé par SAJ et celui qui s’occupera bientôt des Finances, les deux hommes disent compter « sur la compréhension et la collaboration des employeurs ».

Selon les dispositions de la loi, et à laquelle la Mauritius Sugar Producers’ Association s’est conformée, les jours ne grève ne sont pas payés.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News
[Vidéo] Après sa démission, Ramgoolam dit ne pas vouloir «rentrer dans un blame game»

« Je félicite le nouveau Premier ministre et lui souhaite ainsi qu’à son gouvernement bonne chance ». C’est ainsi que Navin Ramgoolam...

Close