Follow Us On

Slider

L’aide de la banque servira à équiper le SOS Children’s Village de Bambous en panneaux photovoltaïques. Cela permettra à l’institution de non seulement être auto-suffisant en énergie le jour, mais même d’en vendre au Central Electricity Board. Amédée Dabeecharun, directeur de SOS Children’s Village a insisté sur la nécessité pour l’organisme de trouver de nouveaux sources de revenus et ne se fiant pas uniquement aux contributions de Corporate Social Responsibility d’entreprises. Il a également redit l’importance d’inculquer aux jeunes pensionnaires de SOS Children’s Village, l’utilité et la nécessité d’adopter un comportement eco-responsable.

La filiale locale du géant indien du bancaire entend rester aux cotés de SOS Children’s Village à Maurice. C’est ce qu’expliqué Shyam Swaroop Asthana, CEO de SBI (Mauritius) à Bambous en remettant un chèque de Rs 500 000 à l’organisme qui encadre sur le long terme les enfants en difficulté. Egalement présent lors de la remise de chèque, le Haut commissaire indien à Maurice, Anup Mudgal a rappelé la responsabilité sociale de chacun implique le respect et la protection de son environnement.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Des syndicats de la construction en campagne contre le recours accru aux travailleurs étrangers

La main d’œuvre étrangère est favorisée au détriment des Mauriciens, s’insurge la Construction, Metal and Wooden Employees Union (CMWEU). Nombre...

Close