Ce sont trois maisons du village qui seront financées durant toute une année grâce à la contribution de Rs 750 000 de SBI (Mauritius). Une initiative qui gagnerait à être émulée par d’autres entreprises locales, plaide Amédée Dabeecharun, le directeur de ce centre d’accueil et de réinsertion pour enfants en difficulté situé à Bambous.

C’est le concept de SOS Village, centré autour de familles, que soutient SBI (Mauritius), explique son CEO, Shyam Swaroop Asthana. Sylven Ramday, « maman » depuis bientôt 3 ans à Bambous, estime que son quotidien avec les 6 enfants dont elle a la charge, ressemble à celle des autres familles.

SOS Children’s Village de Bambous accueille une soixantaine d’enfants issus de familles en difficulté. Tout en travaillant à pouvoir permettre aux enfants de regagner leurs familles si la situation des parents le permet.