Il y a un nouveau boss chez Microsoft. Satya Nadella a été nommé à la succession de Steve Ballmer à la tête de la compagnie dans la journée de mardi. Bill Gates prend la place de conseiller technologique de la compagnie après avoir démissionné comme président du conseil d’administration.

Avec Satya Nadella, Microsoft choisit un leader avec une vision pour l’entreprise et au talent d’ingénieurs. « En cette période de transformation, il n’y a pas meilleur candidat pour diriger Microsoft que Satya Nadella », dit Bill Gates. Selon lui, la vision de Nadella, en plus de ces qualités de leader, serait ce dont Microsoft aura besoin à l’avenir. Steve Ballmer est de l’avis de Bill Gates sur Nadella. « Cette nomination montre la détermination de Microsoft à avancer », écrit-il dans un e-mail adressé à ses anciens employés.

Qui est Satya Nadella ? Employé depuis déjà 22 ans par Microsoft, il a été le vice-président exécutif de Cloud and Entreprise du groupe Microsoft, l’un des business les plus profitables de la compagnie fondée par Bill Gates. Depuis 1992, il a été l’auteur de plusieurs grands changements au sein de Microsoft, dont le développement du plus grand système Cloud marchant sur Xbox, Bing et Microsoft Office. L’homme se décrit lui-même comme étant avide de connaissance. « Nous devons croire à l’impossible et supprimer l’improbable, » dit-il, paraphrasant Oscar Wilde.

La compagnie a, par la suite, annoncé que Bill Gates sera plus actif au sein de la compagnie en tant que conseiller technologique et membre du conseil d’administration. « Le conseil d’administration a considéré les attentes des actionnaires, des partenaires et des clients », a affirmé John Thompson, nouveau président du conseil d’administration. Nadella se dit honoré de succéder à Bill Gates et Steve Ballmer. « Notre compagnie ne respecte les traditions, elle respecte l’innovation », a déclaré ce dernier.

Source (texte et photo) : Microsoft