Trois jours de musique dans la ville de Saint-Pierre, à La Réunion, au cœur de la capitale sonore de l’océan Indien. Le festival Sakifo affiche deux grosses pointures de la scène française pour cette 11édition. Stromae et M seront les deux artistes phares de cette année. Zulu, l’unique représentant mauricien. ION News sera de la fête, alors on danse…

Un cocktail musical pied dans l’eau pour prendre la température du festival, avec une programmation éclectique et dynamique à partir d’aujourd’hui et ce jusqu’à ce dimanche 25 mai. Entre tête d’affiches et découverte, le Sakifo reste fidèle à sa mission. Outre les stars M et Stromae, on retrouvera Kassav, Krismenn, David Walters, Holli Cook, Succes, Youssoupha ou encore Tamikrest.

Après avoir fait l’unanimité en France et en Belgique avec son dernier opus Racine Carré, Paul Van Haver, dit Stromae, revient sur la scène du festival pour une soirée qui promet. Samedi, c’est à guichets fermés qu’il jouera à la Ravine blanche ! La veille, vendredi donc, c’est le M majuscule de la musique française qui sera l’artiste phare. M, fils de Louis Chedid et petit-fils de la poétesse Andrée Chedid, emportera son public sur la vague de ses tubes après son crochet, hier, par chez nous.

L’océan Indien est fortement présent avec une belle brochette d’artistes de la Grande péninsule (Nucleya, Shaa’ir and Func, Business Class Refugee), Bo Houss de Mayotte, Zulu (Maurice), sans oublier le chapelet d’artistes réunionnais dont Davy Sicard, Maya Kamaty, Ti Rat, Jim Fortune, Arash, Iza, Fabrice Legros (invité au Ernest Wiehe Jazz Festival en 2013) et Lindigo.

Avec un tel plateau, on ne résiste pas au Sakifo… on M !