Un an jour pour jour après avoir lancé le patrouilleur Barracuda en compagnie du Premier ministre indien Narendra Modi, Sir Anerood Jugnauth a officiellement mis en opération 10 navires intercepteurs rapides ce 12 mars. De construction indienne, deux de ces bâteaux seront affectés aux garde-côtes de Rodrigues. Tandis que le département des douanes de la Mauritius Revenue Authority s’est doté d’un appareil du même type pour ses inspections en mer.

Le Premier ministre a insisté sur le soutien « indéfectible et sans faille » du gouvernement indien afin de permettre à Maurice de mieux surveiller et défendre ses eaux territoriales. Soit en formant le personnel des garde-côtes ou alors en construisant des appareils comme le Barracuda, les navires intercepteurs rapides ou le Dornier. SAJ a ainsi annoncé qu’un nouveau patrouilleur aérien de ce type est en construction par Hindustan Aeronotics Ltd et devrait être prêt d’ici juin.