«Je ne sais pas quoi dire.» C’est avec un sourire narquois que le Premier ministre a répondu à la question de Rajesh Bhagwan. Le whip de l’opposition venait de demander à sir Anerood Jugnauth s’il trouvait normal que Prakash Maunthrooa, accusé de corruption dans l’Affaire Boskalis, fasse partie d’une délégation officielle de Maurice en Inde. «Je suis d’accord que c’est une accusation grave», a expliqué le chef du gouvernement en précisant immédiatement que son senior adviser est compétent.

Les questions supplémentaires du député du MMM ont moyennement plu à Raj Dayal qui n’a pas manqué de dire sa pensée à Bhagwan qui ne s’est pas fait prier pour rappeler l’attachement de l’ancien ministre de l’Environnement aux «bal kouler». Le calme revenu, Bhagwan insiste à nouveau sur l’influence du conseiller du Premier ministre.

Est-il vrai que le Premier ministre a reçu des plaintes par rapport au «daily interference» de Maunthrooa dans les affaires d’Air Mauritius, du Board of Investment ou de la SBM? «C’est ce qui m’a été rapporté», concède SAJ avant d’affirmer que vérification faite, les accusations se sont avérées infondées. Et quid de la MBC renchérit Bhagwan, où Maunthrooa interviendrait pour «censurer» les informations ? SAJ assure qu’il va en avoir le cœur net.

Le député MMM avait posé une question au Premier ministre sur la présence de Prakash Maunthrooa sur les conseils d’administration d’institutions publiques ou des state owned enterprises ainsi que sur les voyages officiels qu’il a effectués, notamment avec son passeport diplomatique.

SAJ a expliqué que Maunthrooa ne siège sur aucun conseil d’administration comme représentant du Prime minister’s Office. De même, le passeport diplomatique qui lui a été délivré en août 2010 lui a servi à voyager fin octobre 2015 puis en septembre 2016, rapporte le Premier ministre. Celui-ci a également précisé que Maunthrooa a touché une allocation de 900 euros [Rs 34 000] pour la mission officielle qu’il a effectuée en tant que membre du conseil d’administration d’Air Mauritius à Singapour du 12 au 15 octobre 2015.