La réaction a été prompte. Sir Anerood Jugnauth a demandé à Raj Dayal de se retirer comme ministre pendant la durée de l’enquête de la Commission anticorruption. Comme révélé sur ION News hier soir, celle-ci mène des investigations depuis la déposition, hier, d’un homme d’affaires alléguant qu’un ministre a réclamé une faveur sous forme de contribution financière.

Ce matin, une radio privée a balancé le nom du ministre de l’Environnement comme étant celui impliqué.

Le Premier ministre dit avoir «pris connaissance du contenu d’un enregistrement» relatif à cette affaire.

Ci-dessous, le communiqué du Premier ministre.

communiqué PMO