Samedi, Paul Bérenger avait révélé que sir Anerood Jugnauth avait clôturé son compte à l’ex-Bramer Bank à la mi-février, soit moins d’un mois avant la révocation de la licence de la banque du groupe BAI. Ce lundi, le Premier ministre a clarifié les conditions dans lesquelles il a pris cette décision. Déjà, SAJ précise que c’est par amitié pour Dawood Rawat qu’il a consenti à lui « donner un coup de main » au lancement de la Bramer Bank, en y ouvrant un compte.

Toutefois, nuance SAJ, en arrivant au pouvoir en décembre, et en prenant connaissance des irrégularités qu’il dit y avoir constaté, il a pris la décision de clôturer son compte. Interrogé sur le fait qu’il n’a pas jugé utile de prévenir toute la population au lieu de prendre cette décision, SAJ a maintenu que sa décision était la bonne. Avant d’expliquer qu’il a pris toutes les mesures qui s’imposent.