Le ministre mentor est triste du départ de son compagnon de lutte du gouvernement. Toutefois, sir Anerood Jugnauth affirme ne pas être en colère de l’éviction de Showkutally Soodhun tout en disant regretter que ses propos aient été utilisés à des fins politiques pour attiser des tensions.

Disant laisser ce type de choix au Premier ministre, SAJ n’a pas souhaité commenter la décision de Pravind Jugnauth de nommer un nouveau titulaire au poste de Vice Prime minister et numéro 4 du gouvernement avant que l’enquête sur Soodhun ne soit bouclée.