Le ministre mentor ne fait pas grand cas du départ de Ravi Yerrigadoo comme Attorney General. «La vie continue», rappelle Sir Anerood Jugnauth en estimant que cet épisode ne fragilise pas le gouvernement.

L’ancien Premier ministre n’est toutefois pas tendre envers la presse. Ce qu’il lit au quotidien le «dégoûte», dit-il. Tout en affirmant que du temps de Navin Ramgoolam, la presse dénonçait moins de scandales.

Sir Anerood Jugnauth assistait, comme ses confrères du gouvernement ce 14 septembre, à la prestation de serment de Maneesh Gobin comme Attorney General et ministre de la Justice et des Réformes institutionnelles.