Saravana Goinden, aussi dit Saumon, le «Senior Lasher» de la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL) arrêté en début de soirée de mercredi au terminal de conteneurs de Port-Louis alors qu’il tentait d’exfiltrer 1,2 kilo d’héroïne a prévu de tout déballer ce vendredi. Cet homme qui touche un salaire brut de Rs 88 000 et qui peut prétendre jusqu’à un maximum de Rs 147 000 a été intercepté par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) alors qu’il venait de retirer cette drogue estimée à Rs 16,8 millions du MSC Jeanne. Comme le Maersk Avon au début du mois, ce porte-conteneurs est arrivé à Maurice ce jour-là de Tamatave, à Madagascar, dans le cadre des opérations de transbordement. 
A la vue des agents de l’antidrogue qui débarquaient et qui fouillaient ses collègues, Saravana Goinden a tenté de dissimuler le colis dans une écoutille sur le quai derrière un conteneur. Il ignorait que plusieurs équipes avaient été déployées et l’avaient à l’œil. Son téléphone portable a été saisi et devrait livrer ses secrets dans les prochains jours. Les renseignements de l’ADSU sont que cet habitant de morcellement Raffray, à Terre-Rouge«travaille» pour un ancien travailleur du port dont la spécialité est de récupérer de la drogue sur les navires. L’enquête devra déterminer qui est celui qui devait récupérer les 4,2 kilos d’héroïne évalués à Rs 63 millions sur le Maersk Avon.