Les animateurs de la Plateforme Anti Privatisation ne se contentent pas de l’annonce sur le statu quo du tarif de l’eau. Pour Radhakrishna Sadien, la question de la privatisation est toujours à l’agenda car Ivan Collendavelloo ne l’a pas écarté lors de son discours au Parlement. Le syndicaliste estime donc que le ministre des Services publiques exerce une influence sur le Premier ministre à ce sujet.

Ce qui fait dire à Jayen Chellum que Pravind Jugnauth doit faire entendre son opinion sur la question. Et non laisser Collendavelloo dire que la question de l’eau a été discutée entre eux.