La Customs and Anti-Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority a mis la main sur trois colis non réclamés contenant Rs 400 000 de gandia et de mésamphétamine, mercredi 25 juillet, à la poste centrale. Les colis proviennent de Grande-Bretagne et de Finlande et devaient être livrés à des personnes habitant Flic-en-Flac, L’Escalier et Mare-d’Albert. L’Anti Drug and Smuggling Unit a été invitée à prendre le relais.