Rs 200 pour ceux percevant jusqu’à Rs 15 000, Rs 125 aux personnes gagnant entre Rs 15001 et Rs 50 000 et aucune compensation pour les salaires au-delà. C’est le ministre des Finances qui tranché entre le secteur privé et les syndicats ce lundi 5 décembre lors d’une session de négociation qui a commencé à 15h pour se terminer 4 heures plus tard. Pravind Jugnauth s’est félicité du paiement de Rs 200 de compensation pour les plus bas salaires alors que l’inflation pour l’année 2016 est comptabilisée à 1%.

Ces augmentations coûteront dans l’ensemble Rs 1,865 milliard, le secteur privé en paiera Rs 985 millions alors que le gouvernement déboursera Rs 880 millions. Quelques 320 000 personnes percevront l’augmentation de Rs 200 à partir du début de l’année 2017.