La vigilance reste de mise. 701 cas de rougeole ont été recensés au 13 août. La majorité de ceux touchés (46%) sont des adultes de 20 à 39 ans (incluant les trois femmes de 29, 30 et 31 ans décédées en juin). 250 cas d’enfants (jusqu’à 9 ans) et ont été répertoriés. 102 cas concernent des jeunes de 10 à 19 ans. 24 adultes de 40 ans et plus ont aussi été infectés.

Port-Louis et ses faubourgs (Baie-du-Tombeau et Pointe-aux-Sables inclus) demeurent la région la plus touchée, avec 236 des 701 cas enregistrés. Suivent les Plaines-Wilhems avec 171 cas, le district de Pamplemousses (68), celui de Rivière-Noire (67), de Grand-Port (45), de Rivière-du-Rempart (34), de Flacq (41) et de Moka (26). Le district de Savanne est, avec 13 cas recensés jusqu’ici, le moins affecté par la flambée de rougeole.

La campagne de contrôle de dépistage menée dans les écoles révèle que 3% des enfants – soit 449 – en maternelle n’ont pas été vaccinés selon le calendrier de l’Expanded Programme on Immunisation mis en place par le ministère de la Santé. Chez les élèves du primaire, ils étaient 5 069 tandis qu’au secondaire, ce chiffre est de 1 250.

Or, la vaccination est essentielle pour se protéger contre la rougeole. La seconde dose du vaccin RRO (contre la rougeole, la rubéole et les oreillons) est désormais administrée à l’âge de 2 ans, au lieu de 5 ans.

La campagne de vaccination se poursuit le samedi, de 9h à 11h, au Stanley Community Health Centre ainsi que dans les Area Health Centres, Mediclinics et hôpitaux de l’île. Au 14 août, 25 726 doses ont été administrées, dont 6 452 à des enfants allant jusqu’à 12 ans.

Idem pour la campagne d’information : des brochures sont distribuées dans les écoles et collèges dans les zones les plus à risque. Soit à Cité-la-Cure, Sainte-Croix, Roche-Bois, Baie-du-Tombeau, Pointe-aux-Sables, Pailles et Tranquebar.

Une hotline (8924) est aussi en service de 9h30 à 15h30 pour de plus amples renseignements sur cette infection.

Photo d’illustration

Les Etats-Unis et l’Europe également touchés

La rougeole sévit également en Europe et en Asie centrale. 41 000 enfants et adultes ont été atteints de janvier a juin. Un chiffre alarmant pour l’organisation mondiale de la santé, qui a lancé l’alerte. La France, la Géorgie, la Grèce, l’Italie, la Fédération de Russie et la Serbie sont parmi les plus touchés, avec plus de 1 000 cas chacun. Tandis que l’Ukraine tient le triste record de 23 000 personnes atteintes.

La Serbie détient cependant le sombre palmarès de 14 décès sur les 37 recensés en Europe et en Asie centrale, rapporte LaDepeche.fr.

Comme à Maurice, la majorité des cas concernait des personnes qui n’avaient pas été vaccinées.

107 cas de rougeole ont été confirmés de janvier à juin dans 21 Etats américains, a récemment rapporté le Centers for Disease Control and Prevention américain. Un chiffre qui semble élevé, rapporte CNN.com, lorsque comparé aux récentes années à la même période. Le plus grand nombre de cas (667) avait été rapporté en 2014.