La croissance de cette année sera de 3,8% à 4%. Toutefois, prévient le gouverneur de la Banque de Maurice (BoM), l’économie du pays pourrait grandir moins vite si le gouvernement n’accélère pas les projets d’investissements annoncé dans le Budget 2016-2017.

Le Monetary Policy Committee de la BoM a tenu en compte les perspectives de croissance stables, des indicateurs économiques au vert dans la construction, le tourisme ou encore l’emploi et l’inflation pour maintenir son taux directeur à 4% ce vendredi 5 mai.