Tous les services d’urgence sont mobilisés pour parer à toute éventualité si Bansi se rapproche encore de Rodrigues. C’est ce qu’indique Rodrigues Disaster Risk Reduction and Management Committee. Celui-ci s’est réuni d’urgence, ce matin, après que l’alerte 1 a été émise pour Rodrigues à 4h30.

Première décision du bureau du Chef commissaire conjointement avec la Commission de l’Education : la fermeture, aujourd’hui, de tous les établissements scolaires et centres de formation. Cela en raison du « mauvais temps ».

Rodrigues a été arrosée par de fortes pluies aux petites heures du matin. Certaines rivières sont en crue et des radiers inondés dans le Sud et le Sud-est. Des inondations ont été signalées, notamment dans le nord. La police reste mobilisée, avec des patrouilles régulières « dans les zones à risque d’inondation ». Le service des pompiers a, pour sa part, été décentralisé à Malabar et La Ferme, Manique « pour pouvoir répondre vite à la demande de la population ».

Des opérations de nettoyage sont en cours par la Commission de l’environnement avec le concours de Rod Clean. Cela afin de « déboucher les canalisations », notamment Baie-aux-Huîtres et Fond-la-Digue. Il est recommandé aux pêcheurs de mettre leurs embarcations à l’abri. La Fisheries Research Training Unit et la Mauritius Ports Authority s’attèlent à en faire de même avec les gros bateaux de pêche, les remorqueurs, le ponton, etc. A noter que le Mauritius Trochetia a quitté Rodrigues « pour s’abriter du mauvais temps ».

Les Rodriguais sont priés de prendre les précautions d’usage par temps cyclonique et de se tenir informés de l’évolution du temps.