Le discours était formaté à la sortie du Conseil des ministres, ce vendredi. Vishnu Lutchmeenaraidoo, après presque un mois d’absence, y a refait son retour comme ministre des Affaires étrangères. A en croire ses collègues ministres, la réunion d’aujourd’hui s’est «très bien passée» et la question du prêt de 1,1 million d’euros nʼa pas été évoquée.

Etienne Sinatambou, qui a cédé le portefeuille des Affaires étrangères à l’ancien ministre des Finances, a expliqué que le passage de témoin s’est bien passé. Par contre, Roshi Bhadain, à qui on prête une certaine inimitié politique envers Lutchmeenaraidoo, ne s’est pas appesanti sur les commentaires de son collègue sur Facebook. Ce dernier y fait état d’un « complot » visant à « ternir [son] image » et le « déstabiliser». Interrogé pour savoir s’il se sent visé par ce commentaire, Bhadain a rétorqué qu’ayant beaucoup de travail, il n’a pas le temps de suivre ce qui se dit sur le réseau social.