C’est une rentrée parlementaire chargée qui attend la majorité. Dix-question ont été adressées au chef du gouvernement, mais il n’est pas certain qu’il puisse répondre à tous les députés ce mardi 26 mars, la Prime Minister’s Question Time (PMQT) ne durant qu’une demi-heure. Il y a notamment la question d’Alan Ganoo sur le discours de Vishnu Lutchmeenaraidoo sur la croissance économique et l’abolition de visa entre Maurice-Madagascar qui risque de passer à la trappe.

Une fois de plus, le fonctionnement de la station de radiotélévision nationale sera abordé par Osman Mahomed et Danielle Selvon. Notamment sur le reportage réalisé au caveau du Père Laval, à Sainte-Croix par un journaliste à l’issue du verdict du Conseil privé de la Reine au Premier ministre dans l’affaire MedPoint.

Danielle Selvon souhaite connaître l’identité de l’auteur de ce micro-trottoir et de ceux qui ont donné des directives pour réaliser et pour diffuser ces images qui ont aussi fait réagir l’Eglise catholique mauricienne. Osman Mahomed, lui, connaître le nombre de recrutement à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) depuis 2015, les qualifications de ces personnes ainsi que leurs conditions d’emploi.

Le Deputy Leader du MMM, Reza Uteem, s’en tient aux dossiers économiques. Il interrogera Pravind Jugnauth sur la dette publique. De même que sur le montant dépensé par le Mauritius Sovereign Fund. La majorité pourra toutefois tenter de tirer profit de la question du backbencher Bashir Jahangeer sur les détails entourant les missions effectuées par des membres de l’opposition à l’étranger.

la rentrée parlementaire by ION News on Scribd