15h44, ce vendredi. La rédaction d’ION News et toutes les autres rédactions du pays reçoivent un communiqué du ministère des Affaire étrangères, portant le titre : « Le ministre des Affaires étrangères plaide pour une nouvelle relation win-win entre l’Inde et Maurice ».

16h56, le même jour. Le service de presse de Vishnu Lutchmeenaraidoo renvoie un deuxième mail, qui demande aux rédactions de « Please DISREGARD the previous Note to Editors (bearing title : Le ministre des Affaires étrangères plaide pour une nouvelle relation win-win entre l’Inde et Maurice) that was sent to you this afternoon ».

Qu’a-t-il bien pu se passer en une heure ? Du côté de l’Hôtel du gouvernement, on nous apprend que le premier mail, faisant état de la rencontre entre Vishnu Lutchmeenaraidoo et le secrétaire aux Affaires étrangères de l’Inde, Subrahmanyam Jaishankar, n’aurait pas dû être évoquée à ce stade. Car d’une part, la discussion entre les deux hommes a eu lieu dans le cadre d’une simple visite de courtoisie et que le sujet de la coopération économique n’a à aucun moment été évoqué. Or, le communiqué initial du ministère des Affaires étrangères fait état de « plusieurs dossiers économiques » discutés.

Mis au parfum du communiqué de Vishnu Lutchmeenaraidoo, le Prime minister’s Office (PMO) mais aussi le Haut-commissariat de l’Inde à Maurice n’ont que peu goûté la précipitation dans les propos. Ce qui a valu au service de presse de Lutchmeenaraidoo la directive expresse du PMO de retirer le communiqué.

Photo : Subrahmanyam Jaishankar, secrétaire aux Affaires étrangères de l’Inde, et Vishnu Lutchmenaraidoo, ministre des Affaires étrangères.