Follow Us On

Slider

« Nous continuerons à manifester jusqu’à obtenir une réponse. » Rajah Madhewoo, porte-parole du Regrupma Travayer Sosyal condamne les « injustices » faites à Clifford Esther.  Ce dernier aurait été victime de violences policières il y a 35 ans ce qui l’a mis dans une situation de handicap. Le RTS déplore qu’aucune compensation ne lui a été versée malgré les nombreuses revendications et manifestations.

Pour le porte-parole, les institutions se montrent « irresponsables » face aux victimes d’injustice. Rajah Madhewoo condamne l’absence d’actions concrètes malgré les nombreux courriers adressés aux différents ministères.

L’association tenait sa manifestation annuelle devant la Government House pour « soutenir » Clifford Esther. Outre l’absence de compensation, l’association déplore aussi que la victime n’aurait rien touché suite à la publication du livre « Plus qu’un martyr » qui relate de son histoire.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Document] La justice française condamne un journaliste pour diffamation contre Dawood Rawat

La publication d’un article sur le site d’information Atlantico en France a causé un préjudice moral à Dawood Rawat. C’est...

Close