Faire comprendre l’importance de l’écosystème marin et terrestre, voilà le but de Reef Conservation Mauritius. L’organisation non gouvernementale (ONG) est à l’origine du répertoire côtier lancé récemment par l’hôtel Constance Prince Maurice. Le livret fait un état des lieux de la biodiversité marine et terrestre dans la région où l’hôtel est implanté.

A travers cet ouvrage, Reef Conservation Mauritius et l’établissement de l’Est espèrent informer les employés de l’hôtel ainsi que les vacanciers les touristes sur le rôle et l’importance des écosystèmes de la région. Ne pas polluer les plages et le lagon, ne pas marcher sur les coraux… : l’ONG met aussi en avant les bonnes pratiques à adopter par chacun. Sensibiliser les bonnes personnes sur les bonnes pratiques, «c’est aussi la responsabilité des hôteliers», soutient Frédérique Perpetu de Reef Conservation.

Pour l’aboutissement de «Lagoon Directory», Reef Conservation Mauritius a mis en place un «lagoon survey» qui répertorie les poissons, algues marines et coraux présents dans le lagon devant l’hôtel. L’organisation ne s’est pas cantonnée à la vie marine et s’intéresse également à la végétation côtière et aux plantes et oiseaux, qu’il s’agisse d’espèces endémiques ou encore invasives.

L’ONG a, par le passé, collaboré avec d’autres établissements hôteliers (Outrigger Mauritius et Heritage Resorts) sur le même type de projet. Et qui a aussi débouché sur des répertoires. Un autre est en cours pour le Radisson Blu de Poste-Lafayette.

Le travail de sensibilisation ne s’arrête pas là. Reef Conservation Mauritius a mis en place, depuis trois ans, un partenariat avec l’hôtel Outrigger qui comprend, entre autres, une formation des employés, la mise en place d’outils pédagogiques et des jeux éducatifs avec les enfants du Kids’ Club de l’établissement.

Photo : Dominique Grel, Resident Manager de Constance Prince Maurice, Frédérique Perpetu, Public Relations and Communication Coordinator de Reef Conservation, et Nitin Badooa, Human Resources and Environment Coordinator de Constance Prince Maurice, au lancement du Lagoon Directory, le 6 juin.