Vous êtes amateur de drift ? Vous rêvez de reproduire les manœuvres des films Fast and Furious ? Ceci pourra être votre chance. Le Red Bull Car Park Drift arrive pour la première fois à Maurice et dans l’océan Indien.

Connue dans les pays d’Europe centrale et du Moyen-Orient, cette compétition de glisse vise à dénicher les pilotes qui participeront à la grande finale régionale à Dubaï. Cette année, un Mauricien pourra accéder à la phase finale du concours pour, peut-être, succéder à Jad Himo (photo), tenant du titre. Celui-ci s’est imposé dans une Nissan 350Z, lors de la finale qui a été disputée durant le Salon automobile de Dubaï.

Jad Himo

Pour participer, il faut être majeur et détenteur d’un permis de conduire. Il existe des contraintes sur les voitures à utiliser, qui doivent être à propulsion ou à quatre roues motrices. Cependant, les voitures à tractions (moteur arrière), ainsi que les tout-terrains, sont interdits. L’inscription n’est pas gratuite : chaque participant, Mauricien ou non, devra s’acquitter de Rs 2 000. Date limite : le 30 août.

Vous ne maîtrisez pas encore le drift ? Qu’à cela ne tienne. Red Bull compte organiser des sessions de formation avec un expert. Pour y avoir accès, il faut s’inscrire avant le 20 juin. Même si la date limite pour s’enregistrer comme participant est fixée au 30 août.

Pour ce faire, contacter Fabrice Pierre, Field Marketing Manager de Red Bull Mauritius au 52.52.50.40 ou par mail ([email protected]); ou Robert Chung  au 57.27.76.67. Fabrice Pierre indique qu’une page Facebook sera bientôt disponible. En attendant, appréciez le crissement des pneus.