Emmanuel d’Hotman n’a pas su s’imposer lors du Red Bull Car Park Drift Series 2016 à Oman. Le pilote est arrivé à l’avant-dernière place de la course qui a eu lieu le 9 décembre et qui comptait 15 participants de divers pays. Selon lui, son manque d’expérience et les moyens techniques dont disposaient ses concurrents ont joué contre lui.

« Le niveau était encore plus élevé que les années précédentes, sur tous les plans ! », dit Emmanuel d’Hotman. Qui ne cache pas sa déception face à une performance moindre. Le triple champion à Maurice le reconnaît : il a enchaîné les fautes, déstabilisé par l’annonce du changement du parcours peu avant le début de la course.

« Je suis déçu, bien entendu », reconnaît le pilote qui était au volant d’une Nissan Silvia de location. Même si, dit-il, « je savais que la concurrence était quasiment hors de portée avec les énormes moyens dont disposent les autres pilotes, y compris des voitures beaucoup plus puissantes, qu’ils conduisent régulièrement et qui sont préparées plus spécifiquement. »

rbcpd2016-circuit1

La compétition s’est tenue sur un grand circuit dessiné au port Sultan Qaboos, à Mascate.

Malgré tout, Emmanuel d’Hotman demeure optimiste quant aux prochaines participations de pilotes mauriciens à cette compétition.

Cette expérience « très enrichissante » lui permettra d’aider au développement de cette discipline à Maurice. « Nous sommes dans cette compétition depuis seulement trois ans et nous avons encore beaucoup à apprendre », fait-il ressortir. « J’espère que le prochain champion mauricien pourra mieux défendre ses chances au Red Bull Car Park Drift ».

A l’issue de la compétition, c’est le jeune Omani Haitham Al Hadidi, âgé de 18 ans, qui a obtenu le titre de King of Drift. Deux de ses compatriotes, Ali Al Balushi et Tariq Al Shaihani, complètent le podium.

La compétition s’est tenue sur un grand circuit dessiné au port Sultan Qaboos à Mascate et réunissait des pilotes venant d’Arabie saoudite, de Bahreïn, d’Egypte, des Emirats Arabes unis, de la Jordanie, du Koweït, du Liban, du Maroc, d’Oman, du Qatar et de la Tunisie. Maurice étant le seul pays de l’Afrique subsaharienne.

Les pilotes ont concouru face à un jury composé de stars internationales du drift notamment Ken Gushi, Dai Yoshihara, Aleksandr Grinchuk et Khalid Al Manji.

rbcpd2016-winner1b

Omani Haitham Al Hadidi, âgé de 18 ans, a été sacré King of Drift à l’issue de la compétition, le 9 décembre.