Le ministre de l’Environnement estime que la conférence sur le climat, qui aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre, est la réunion de la dernière chance pour remettre la planète sur une trajectoire de développement durable. C’est ce que Raj Dayal a dit ce mardi matin aux Mauriciens qui participeront à la COP21 dès la fin de ce mois.

Le ministre s’est félicité de la diversité de la délégation locale qui comprendra aussi bien des responsables politiques de Maurice et de Rodrigues que la présidente de la Chambre de commerce et d’industrie de Maurice ainsi que des responsables d’ONG. La délégation locale comprendra 16 membres et sera accompagnée de diplomates de l’Ambassade de France à Maurice.