Follow Us On

Slider

Le siège de Premier ministre est rempli d’épines, l’actuel titulaire du poste s’en rend compte et il faut se méfier de ceux qui y accèdent par des moyens détournés. C’est par des métaphores autour du Ramayana que Navin Ramgoolam a choisi de critiquer Pravind Jugnauth et son gouvernement lors de la célébration de Divali organisée par la Gahlot Suryavanshi Rajput Sabha, à Triolet ce 6 novembre.

Pour le leader du Parti travailliste (PTr), les partisans rouges font face à de nombreux désagréments. Ce qui est contraire à l’esprit de la démocratie, proteste-t-il. Invoquant l’idée du sacrifice, un thème récurrent dans le livre sacré de l’hindouisme, Ramgoolam déplore l’incapacité de certains cadres du PTr à accepter de ne pas se porter candidat lors des prochaines législatives. Tout en prévenant qu’il souhaite que trois rouges soient élus dans la circonscription.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : ad[email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Mgr Piat appelle à être des lumières pour les toxicomanes

«Dieu ne nous a-t-il pas donné sa lumière pour être lumière pour les toxicomanes ?» A l’occasion de la fête Divali,...

Close