La guerre des mots n’en finit plus. Sir Anerood Jugnauth a encore une fois été la cible de Navin Ramgoolam hier à Ganga Talao. Celui-ci réagissait de manière détournée à une réplique cinglante de SAJ à son égard, samedi dernier. Les deux hommes se livrent, depuis deux semaines, à une guerre à distance par déclarations de presse interposées.