Le leader du Parti travailliste (PTr) a égrené le nombre d’occasions où Pravind Jugnauth et Geanchand Dewdanee se sont côtoyés depuis le retour du MSM au pouvoir. Pour Navin Ramgoolam, le Premier ministre ne peut donc dire qu’il ne connaît pas le suspect dans l’affaire de l’importation de 137 kilos d’héroïne.

Ramgoolam a également a également démenti les rumeurs selon lesquelles des proches du PTr ont encouragé Peroomal Veeren à porter des accusations contre Jugnauth devant la commission d’enquête sur la drogue. Pour le chef des rouges, le Premier ministre ne peut prétendre que le condamné est un «batiara» pour discréditer ses accusations. Le leader des rouges a rappelé que Sir Anerood Jugnauth était Premier ministre en 1989 quand Sir Gaëtan Duval avait été arrêté sur la base d’une dénonciation faite par une personne condamnée pour assassinat.

L’ancien Premier ministre a également affirmé qu’il a pris des actions en matière de lutte contre la drogue alors qu’il était en poste. Notamment en durcissant les peines d’emprisonnement pour les personnes trouvées coupables de trafic de drogue. Ramgoolam rappelle aussi que Gro Derek et Peroomal Veeren ont été arrêtés alors qu’il était encore au pouvoir.