Le leader du Parti travailliste disséquera l’année de Pravind Jugnauth au poste de Premier ministre à l’issue de son bureau politique de ce vendredi. Entre-temps, c’est par une formule qu’il fait le bilan de l’année écoulée du chef du gouvernement «imposteur».

Navin Ramgoolam était, ce mercredi 24 janvier, en Cour intermédiaire pour le procès qui lui est intenté dans le cadre de l’affaire Roches-Noires.