Follow Us On

Slider

Le leader du Parti travailliste estime que Pravind Jugnauth «manque de courage» en ne demandant pas à Ameenah Gurib-Fakim de quitter la présidence. Pour Navin Ramgoolam, il en est ainsi car le Premier ministre et ministre des Finances se sait dans une situation de conflit d’intérêts suite au changement dans la manière d’attribuer certains permis bancaires. Les nouvelles règles, pense l’ancien Premier ministre, auraient bénéficié au milliardaire angolais Alvaro Sobrinho.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Jugnauth salue l’esprit d’entreprise de la communauté chinoise

Une approche positive à l’effort et au travail. L’investissement dans l’éducation et la formation. L’esprit d’entreprise. Autant de qualités de...

Close