Follow Us On

Slider

L’ex-Premier ministre était de nouveau en Cour de Curepipe aujourd’hui. Cela après avoir été convoqué, la semaine dernière, pour être interrogé de nouveau sur les Rs 220 millions en devises locales et étrangères retrouvées chez lui.

A l’issue de l’audition, Gavin Glover espérait que la police et le Directeur des poursuites publiques pourraient indiquer leur stand. Mais cela n’a pas été le cas.

L’homme de loi de Navin Ramgoolam a alors présenté une motion pour que l’accusation provisoire de blanchiment d’argent contre son client soit rayée.

La poursuite ayant objectée, les deux parties seront de nouveau en Cour, le 7 février, pour débattre de cette motion.

Note : Ce texte a été mis à jour pour refléter la teneur de l’audience du jour.

Facebook Comments