Follow Us On

Slider

Le leader des rouges estime que le gouvernement a jeté de la « poudre aux yeux » des partis de l’opposition avec quelques amendements. Cela dans le but de les amener à voter en faveur du Good Governance and Integrity Bill et l’amendement constitutionnel qui le précède. Navin Ramgoolam explique toutefois que les députés rouges ne voteront pas ces deux textes, car il estime qu’ils seront utilisés comme « outil politique ».

Navin Ramgoolam s’étonne donc de la position du MMM. Pour lui, l’autre parti de l’opposition commet une « erreur » en soutenant l’amendement à la Constitution car celle-ci est fondamentale et le gouvernement n’a, selon lui, pas obtenu de mandat pour cela. Le chef des rouges en appelle donc aux parlementaires, surtout au PMSD, à assumer leurs responsabilités car ils devront « en répondre devant l’électorat ».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Le MMM votera l’amendement constitutionnel mais pas la loi Bhadain

A la veille des débats sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill, la position des mauves est claire. Le...

Close