C’est à l’IT Unit de la police que l’ancien Premier ministre a été convoqué ce matin. Il devait répondre à une série de questions relatives à des délits de blanchiment d’argent, explique son avocat Gavin Glover. Mais en l’absence de documents réclamés par les hommes de loi de Navin Ramgoolam, l’interrogatoire a tourné court.

Gavin Glover précise que le leader du Parti travailliste se tient à la disposition de la police, mais ne répondra à ses questions qu’après avoir été mis en présence des documents qui l’incrimineraient, selon les enquêteurs de l’IT Unit.