A Vallée-Pitot, samedi soir, Paul Bérenger et Navin Ramgoolam sont revenus sur les mesures annoncées dans leur manifeste électoral, rendu publique plus tôt. Les leaders de l’alliance clé-cœur en ont aussi profité pour annoncer « quatre ministres musulmans », dont Reza Uteem, dans un éventuel gouvernement PTr-MMM.

Ramgoolam a aussi déclaré que des « advisers importants » issus de cette communauté seront aussi requis pour exercer auprès de la présidence et du Premier ministre.