Follow Us On

Slider

Après les révélations faites par Pratima Soorawon devant la Commission d’enquête sur l’ex-présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim, c’était au tour de Ramah Domun, Office Executive Officer, de passer à la barre des témoins. Il a été appelé à expliquer la procédure derrière l’approbation des VIP Access au banquier angolais Alvaro Sobrinho et à ses proches au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport (SSRIA).

Durant son intervention, le fonctionnaire a révélé que c’est Mauricio Fernandes, Chief Executive Officer (CEO) de Planet Earth Institute (PEI), qui envoyait ces demandes. A plusieurs reprises dans ses correspondances, le CEO s’adressait au Confidential Secretary d’Ameenah Gurib-Fakim en ces termes : «Hi liberated brother», ou encore : «Oh bro».

De son côté, Nirmala Bheenick a été soumise à un feu roulant des questions par le président de la Commission d’enquête, Asraf Caunhye. Après le départ de Dass Appadu, Nirmala Bheenick avait été nommée Confidential Secretary du 7 novembre 2016 au 31 janvier 2017. La fonctionnaire a expliqué que son prédécesseur l’avait informé qu’Ameenah Gurib-Fakim était la vice-présidente PEI.

Nirmala Bheenick avait écrit au Secretary to Cabinet à six reprises pour demander qu’un accès au VIP Lounge soit accordé à Alvaro Sobrinho, José Pinto et leurs proches. Durant son «briefing» avec Dass Appadu, ce dernier lui a indiqué que le groupe d’Alvaro Sobrihno compte investir à Maurice.

Attentif, le juge Cauhnye a demandé au témoin si le circulaire du bureau du Premier ministre avait indiqué que l’accès au VIP Lounge sera accordé à condition qu’Alvaro Sobrihno et autres membres du PEI soient mentionnés comme les «guests of the President». Il a aussi voulu savoir si l’accès au VIP Lounge était accorde aux investisseurs. La fonctionnaire a répondu : «I was told that they were the guests of the former President».

«But the circular doesn’t apply to investment», a insisté le juge Cauhnye. Nirmala Bheenick, a poursuivi que «the former President called me and asked me if she can give my email to Mauricio Fernandes and whether I can help in giving VIP Access». Elle a répondu par l’affirmative à l’ex-présidente. Les travaux de la Commission ont été ajournés au 15 novembre prochain.

Facebook Comments