Les fonds du parti étant encore bloqués, c’est un partisan rouge qui a mis à la disposition du PTr des locaux à Les Salines, contre un loyer «symbolique». C’est là dorénavant que se tiendront les bureaux politiques des travaillistes. Le lieu a aussi été aménagé pour permettre à Navin Ramgoolam et au président du parti d’y travailler.

Patrick Assirvaden assure que le projet de nouveau quartier général est toujours à l’ordre du jour. D’ailleurs, le bâtiment vétuste du Square Guy Rozemont, à Port-Louis, devrait être démoli dans peu de temps. Toutefois, assure le président des rouges, le nouveau quartier général ne verra le jour qu’une fois l’argent des coffres de Navin Ramgoolam débloqué par la police.